Etat d’urgence climatique et soumission aux gouvernements, au FMI, à l’UE, à la Banque Mondiale, aux multinationales

« Je concentrerai mon propos sur la contradiction de votre politique en la matière,(monsieur le Maire). (…) La déclaration que vous reprenez à votre compte accuse les puissances politiques et économiques de rester majoritairement en deçà du niveau d’engagement nécessaire. (..) Pourquoi ne pas accuser clairement les gouvernements de toutes couleurs politiques, et les institutions internationales, FMI, Banque Mondiale, Union Européenne ? (…) Pourquoi ne pas mettre en cause explicitement les multinationales, les grands groupes capitalistes, qui accaparent les richesses, et dictent leurs lois aux gouvernements ? (…) Les multinationales, les grands groupes capitalistes, les banques  « ne restent pas en deçà »  elles imposent les exigences du profit capitaliste. »,  déclare Christel Keiser, élue du POID, au conseil municipal de Montreuil (Seine-Saint-Denis) du 26 juin 2019

 

Contre le subventionnement d’une crèche privée

« Je connais l’argument selon lequel on fait appel, dans le cas présent, non à un gros acteur commercial mais à des entreprises de l’économie sociale et solidaire (…) le but poursuivi par (Crescendo) n’est pas le seul partage des bénéfices », déclare Christel Keiser, élue du POID, au conseil municipal de Montreuil (Seine-Saint-Denis) du 26 juin 2019

Le fonds de dotation Montreuil-Solidaire privatise l’action publique

« J’ai, dès le début du mandat il y a cinq ans, voté contre la mise en place de ce fonds qui, de fait, collecte les dotations venues d’entreprises privées pour subventionner des associations selon des critères qui nous échappent. » déclare Christel Keiser, élue du POID, au conseil municipal de Montreuil (Seine-Saint-Denis) du 26 juin 2019

De la démocratie participative

Démocratie participative, enveloppe fermée, mise en concurrence des projets de la population: « Ce n’est pas l’idée que je me fais de la démocratie » déclare Christel Keiser, élue du POID, au conseil municipal de Montreuil (Seine-Saint-Denis) du 27 mars

Budget municipal « Il y a urgence à rénover la voirie, l’éclairage public, les écoles et équipements sportifs, d’entreprendre une politique de construction de HLM et de rénovation du parc existant » déclare Christel Keiser, élue du POID, au conseil municipal de Montreuil (Seine-Saint-Denis) du 27 mars

« Les choix de la municipalité ne sont pas tous contestables » dit Christel Keiser, mais l’externalisation-privatisation de certains services publics (voirie, crèches…), la diminution des subventions aux associations sont inacceptables, tout comme les restrictions budgétaires. « Il y a urgence, déclare la conseillère municipale du POID, à procéder à la réfection de la voirie, à la rénovation de l’éclairage public ; il y a urgence à rénover les écoles et ls équipements sportifs ; à reprendre une réelle politique de construction de logements HLM et un plan ambitieux de rénovation du parc existant. » « Nous sommes face à un gouvernement et une Union européenne, poursuit-elle, qui exige que la ville de Montreuil se fasse le relai de leur politique d’austérité ». La conseillère du POID ne l’accepte pas et ne votera pas le budget.

Le conseil municipal de Montreuil (Seine-Saint-Denis) attribue une subvention à un projet dans un camp de réfugiés de Bethléem en Cisjordanie

 

Le camp de réfugiés de Aïda au nord de Bethléem, en Cisjordanie.

 

Christel Keiser, conseillère municipale POID à Montreuil : « C’est parce que toutes les occasions doivent être saisies pour faire écho au combat du peuple palestinien que je profite de cette délibération pour réaffirmer ma solidarité au combat légitime de ce peuple à la terre, à la nation et au droit au retour. »

Décembre 2017, l’armée israélienne inonde le camp d’Aïda de gaz lacrimogène (source : Reuters)

« Les travailleurs et la population de Montreuil sont en droit d’attendre que leur municipalité qu’elle refuse de relayer la politique du gouvernement et qu’au contraire elle se constitue en rempart pour toutes les victimes de cette politique » Christel Keiser, conseillère municipale (POID)

 

Christel Keiser, secrétaire nationale du POID, conseillère municipale de Montreuil (Seine-saint-Denis), s’adressant à la majorité municipale le 7 novembre 2018 : « Les travailleurs et la population de Montreuil sont en droit d’attendre de leur municipalité qu’elle refuse de relayer la politique du gouvernement et qu’au contraire elle se constitue en rempart pour toutes les victimes de cette politique ». 

Les communes et les départements placés sous la tutelle de l’État l’intervention de la conseillère municipale POID à Montreuil

La loi permet au gouvernement Macron-Philippe de forcer les communes et départements et toute institution territoriale à passer un « contrat » avec l’État. Il fixe la progression des dépenses de fonctionnement à 1,2 % au maximum par an. En cas de non respect de cet oukase, l’État procédera à une « reprise financière » par la diminution de ses dotations ! Dès lors, que faire ? C’est dans ce contexte que la conseillère municipale POID à Montreuil est intervenue devant le conseil municipal du 7 février dernier.

Toutes les interventions de Christel Keiser au conseil municipal du 7 février
Lire la suite

Conseil municipal du 13 décembre 2017: compte-rendu de Christel Keiser

Le maire, Patrice Bessac, a introduit le débat général de ce dernier conseil municipal de 2017 en se félicitant du fait que le Plan local d’urbanisme (PLU) serait présenté, « après deux ans de travail ». Je reviendrai plus tard sur cette question et les éléments que j’ai versés au débat.

Pour télécharger le compte-rendu complet en pdf, cliquez ICI

Lire la suite