SERVICE CIVIQUE

Christel Keiser ne s’oppose pas au dispositif, car il permet, dans cette période de grand chômage, à certains jeunes de disposer d’une rémunération, aussi minime soit-elle, et note que jusqu’à présent, à Montreuil, les jeunes engagés dans ce dispositif ont reçu une formation. Elle fait remarquer que les recruteurs abusent généralement des jeunes ainsi recrutés à bas tarif, et qu’ils remplacent ainsi avantageusement de vrais emplois.

Laissez vos remarques et propositions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s