Signez, mandatez vos élus municipaux ! Ce n’est pas à la population de payer !


CE N’EST PAS À LA POPULATION
DE PAYER !
Vœu :

Considérant la somme de 35 millions d’euros à la charge de la commune de Montreuil en plus de son budget régulier, dont 7,67 millions pour la seule année 2015 ; Lire la suite

RENTRÉE SCOLAIRE EN SÉCURITÉ : un “truc qui ne concerne pas les Montreuillois” ?

⇒ Ecoles maternelles et élémentaires : rythmes scolaires et suppressions de classes

La réforme des rythmes scolaires s’appliquera à Montreuil en septembre 2014. Selon Le Parisien, “le directeur académique a imposé son calendrier à la ville, les ateliers périscolaires ne seront pas mis en place avant novembre au plus tôt et la question de la facturation n’est pas encore tranchée”. Au cours d’une assemblée avec les animateurs, Patrice Bessac, maire de Montreuil (FG) a déclaré : “Il va falloir, à la rentrée, absorber l’onde de choc.” Qui devra absorber cette “onde de choc” ? Les animateurs contraints de venir travailler sur trois plages horaires différentes dans la journée ? Les enseignants qui devront travailler le mercredi ? Les enfants, soumis à des conditions de scolarité tellement dégradées qu’ils ne pourront plus suivre leurs cours sereinement ? Et cela au moment où cinq fermetures de classes sont programmées dans les écoles maternelles et élémentaires de la ville à la rentrée 2014 !

Lire la suite

Conseil municipal du 10 juillet 2014

Compte rendu de mandat établi en commun par

Christine Fantuzzi, Yacine Houichi, Christel Keiser, Cheikh Mamadou,
Conseillers municipaux


Deux événements ont marqué de manière particulière le conseil municipal qui s’est réuni le 10 juillet. L’un en début de séance et l’autre à la fin.

Pour permettre à ceux qui lisent ce compte-rendu de bien comprendre la signification de ces événements, nous allons les exposer non pas dans l’ordre où ils se sont déroulés, mais dans la relation qui les unit.

Ce compte-rendu, publié ci-dessous, est aussi disponible au format pdf, pour être imprimé, en cliquant ici. Lire la suite

Un vœu pour un plan de rénovation totale des bâtiments du lycée Jean-Jaurès

La dégradation des bâtiments du lycée Jean-Jaurès (entrainant la chute de blocs de béton) a conduit les délégués du personnel à saisir la commission hygiène et sécurité.

Dans son rapport remis le 24 avril 2013, celle-ci alerte sur un « risque élevé » et un « danger mortel » pour les élèves et les personnels. Lire la suite

Quatre élus au conseil municipal du 7 juillet: « nous défendrons, en toutes circonstances, les intérêts de la population montreuilloise, en écartant toute politique spectacle, revancharde et politicienne »

Message de Cheikh Mamadou lu par Yacine Houichi: « exclus de fait du groupe MVJC, nous défendrons, en toutes circonstances, les intérêts de la population montreuilloise, en écartant toute politique spectacle, revancharde et politicienne ».

Lire la suite

En vidéos // Quatre élus de la liste Ma Ville J’y Crois prennent la parole au conseil municipal du 26 juin

élus montreuilQuatre élus de la liste Ma Ville J’y Crois prennent la parole au conseil municipal du 26 juin. Certains sont membres du POI, d’autres non. Parmi les questions qu’ils abordent : la réforme des rythmes scolaires, la propreté de la ville, les conséquences du pacte de responsabilité sur les finances de la commune, le règlement  intérieur du conseil municipal, les subventions à diverses associations, le logement social, le personnel communal. Lire la suite

Compte rendu de mandat établi en commun par Christine Fantuzzi, Yacine Houichi, Christel Keiser, Cheikh Mamadou, élus au conseil municipal sur la liste Ma Ville J’y Crois

CM 26 juin

Le conseil municipal, réuni le 26 juin, a été ouvert par une déclaration liminaire du maire portant sur cinq points : 

1 – L’exigence que les moyens promis soient donnés par l’État et la région pour garantir le prolongement du tramway T1 et de la ligne de métro 11. A ce sujet, Patrice Bessac a dénoncé « des choix budgétaires qui ne doivent pas conduire à la régression » (on verra plus tard que les choix budgétaires dessinés par son adjoint Philippe Lamarche ne sont pas conformes à cette affirmation).

2 – Les rythmes scolaires : demander au ministre de revoir le calendrier d’application de la réforme. Il a précisé que, si le ministre s’y refusait, alors « nous prendrons nos responsabilités » pour que cette application se déroule « dans les meilleures conditions en septembre 2014 ».

3 – Les « difficultés économiques de l’office de HLM ». Le maire a précisé : « Cette situation m’inquiète. Je veux y voir clair. J’ai sollicité un nouveau rapport pour mettre à jour les dysfonctionnements », se déclarant prêt à « toute action de redressement des comptes de l’office de HLM ». Information plus qu’inquiétante pour les milliers de travailleurs qui habitent des appartements HLM.

4 – La construction de la piscine écologique allait être reconsidérée, du moins pour une partie de ses équipements extérieurs.

5 – Enfin, concernant la propreté : le maire a demandé que la collecte des encombrants soit restituée à la ville et donc soustraite à Est Ensemble. Ici se confirme ce que nous avons toujours dit : il est possible de restituer à la ville des prérogatives auparavant confiées à Est Ensemble. Si cela est vrai pour la collecte des encombrants, pourquoi cela ne le serait-il pas pour toutes les prérogatives confiées à Est Ensemble ? 

Un débat général a suivi cette déclaration liminaire.
Lire la suite

Rythmes scolaires – Christel Keiser au conseil municipal du 15 mai : « Monsieur le maire, ce n’est pas la réforme qui est assouplie mais le principe de l’égalité des droits dans l’école républicaine ! »

Christel Keiser, élue au conseil municipal, est intervenue en séance, jeudi dernier, 15 mai, au nom du groupe « Ma ville j’y crois« , sur l’exigence d’annulation de la mise en oeuvre de la réforme Peillon-Hamon des « rythmes scolaires« .

Elle s’adresse en séance au maire de Montreuil, M.Bessac,:  » Vous avez osé déclarer aux représentants syndicaux que vous avez reçus lundi, je vous cite :  » Nous ne serons pas prêt pour une quelconque application de qualité «  et vous avez redit tout à l’heure : « il y a de véritables difficultés de mise en oeuvre de cette réforme ».

« Je crois que les 11 000 enfants scolarisés à Montreuil méritent mieux que cela, Monsieur le Maire. Quand on n’est pas prêt on ne se lance pas ! Et ne pas se lancer dans la mise en oeuvre de cette réforme serait un encouragement pour tous les parents, les instituteurs et les personnels concernés, un appel à résister à cette réforme afin qu’elle ne soit pas mise en oeuvre.

« Pour notre part, et j’en terminerai, nous approuvons et soutenons les exigences de la majorité des parents et des enseignants de Montreuil, de leurs syndicats, à savoir : le retrait des décrets Hamon et Peillon ainsi que l’annulation par ce conseil municipal de la délibération du 21 novembre 2013 et le renoncement d’appliquer la réforme des rythmes scolaires à la rentrée. Je vous remercie ».